Conseils sur l’installation de piscine hors-sol semi-enterrée

Une piscine chez vous ? Quelle idée géniale pour passer des moments de détente en été à la maison ! Vous avez choisi d’installer une piscine hors-sol semi-enterrée ? Pour ce faire, vous devez d’abord définir l’emplacement idéal. Pour l’installation, voici quelques conseils à suivre.

Quel emplacement choisir pour sa piscine hors-sol semi-enterrée ?

Entrant dans la catégorie des bassins non démontables, la piscine hors-sol semi-enterrée aura une implantation fixe. Vous devez donc impérativement repérer le meilleur emplacement. Pour cela, certains critères sont à prendre en considération.

Un endroit protégé du vent

Pour que vos baignades estivales soient les plus agréables possibles, placez votre bassin semi-enterré dans un coin abrité du vent. Ainsi, l’eau ne se refroidira pas trop. De plus, lorsqu’il vente, les feuilles ont tendance à voler de partout et s’accumuler dans votre piscine. Pour éviter tout cela, trouver une disposition qui ne soit pas trop exposée au vent.

Un lieu où le sol et le sous-sol offrent une bonne stabilité

Un terrain bien stable est bien sûr de rigueur, pour la mise en place d’une piscine hors-sol semi-enterrée. Si le sol est rocheux, siliceux ou argileux, celui-ci risque de s’affaisser sous votre bassin. De surcroît, cela peut altérer la piscine.

Vous aimerez aussi :  Aménagement paysager autour d’une piscine, les meilleures idées

Un coin parfaitement exposé au soleil

Il n’y a rien de plus plaisant que se baigner dans une piscine tout en bénéficiant d’un bon ensoleillement. Cela permettra de garder la chaleur de l’eau de votre piscine. Vous pourrez alors vous relaxer confortablement sous le soleil !

détente piscine

Les étapes requises pour implanter une piscine hors-sol semi-enterrée

Bien que le chantier d’une piscine semi-enterrée ne soit pas plus grand que celui d’une piscine enterrée, son installation requiert tout de même des travaux. À ces travaux, vous aurez à consacrer un certain budget, mis à part l’acquisition du bassin lui-même. Voici donc les principales étapes pour mettre ce genre de piscine en place.

Le terrassement du terrain

Cette étape consiste à creuser un trou qui recevra le bassin. Elle inclut également la réalisation des tranchées qui serviront à accueillir les conduites reliant la piscine au local technique. Après avoir réalisé le trou, le fond de celui-ci devra être aplani.

Le coulage de la dalle de béton

Cette phase revêt une grande importance, car elle assure la protection de votre piscine. Et ceci, en particulier si vous préférez une piscine hors-sol semi-enterrée. Tout comme le terrassement, couler la dalle en béton vous prémunira d’un potentiel affaissement de votre sol. Grâce à la dalle, le poids du bassin aura une répartition correcte lorsque vous la remplirez d’eau.

Vous aimerez aussi :  Aménagement paysager autour d’une piscine, les meilleures idées

La mise en place de la piscine

Dans le cas où vous avez acheté un bassin en kit, vous aurez d’abord à le monter. Après cela, vous disposerez les éléments à sceller ainsi que tous les accessoires. Vient ensuite la pose du revêtement de la piscine, sans oublier le branchement au dispositif de filtration et au système électrique.

Remblayer le trou

Pour la phase qui suit, vous aurez à remplir les parties vides du trou avec du gravier ou de la terre. Cela dépend de l’agencement et de la configuration de la piscine.

Le remplissage d’eau

Cette phase ultime doit directement s’effectuer après le remblaiement. De cette manière, la pression exercée par le sol sur la partie sous terre du bassin sera contrée.